ACCÈS & HÉBERGEMENT

Tout pour un séjour inoubliable.

Vous trouverez ici toutes les informations importantes concernant l'arrivée, les hôtels et les campings. Plus rien ne vous empêche de vous rendre aux BMW Motorrad Days.

BALADES CONSEILLÉES

Il ne fait aucun doute que les BMW Motorrad Days constituent toujours une expérience unique au milieu d'un paysage de montagne pittoresque. Dès votre arrivée, vous pouvez profiter des routes sinueuses – nous vous avons concocté les meilleurs itinéraires.

+ Lire la suite
  • Après Munich, direction le sud, le long des montagnes. Mais pas tout de suite : nous vous avons bien entendu réservé quelques délicatesses. Commençons par le lac de Starnberg. Il s'étend devant vous, superbe, avec par beau temps l'horizon majestueux des Alpes.

    Après Starnberg, nous continuons vers le monastère d'Andechs, qui est également devenu célèbre en dehors de l'Allemagne pour son excellente bière. Construit entre 1423 et 1427, il abrite encore aujourd'hui des moines bénédictins. Quelques kilomètres plus loin se trouve le lac d'Ammer, un peu plus petit que celui de Starnberg, avec néanmoins le même panorama alpin époustouflant. Après un dernier regard sur le lac, nous poursuivons via Weilheim jusqu'à Kochel. Ici, dans un décor pittoresque, entre le lac de Kochel et celui de Walchen, commence une des virées moto les plus connues du sud de l'Allemagne : la route de Kesselberg.

    Entre virages serrés et larges courbes, un dénivelé de 240 m sur 9 km, en bref, le rêve. Pas étonnant qu'au début du siècle dernier, ainsi que dans les années 20 et 30, cette montagne ait été le théâtre de courses auto et moto. Aujourd'hui, la détente a succédé à la compétition ; il s'agit plus de profiter des sensations dans les virages et d'admirer le paysage qui s'ouvre à gauche sur le lac de Walchen. Absolument digne d'une photo ! Notez cependant que le Kesselberg est fermé aux motos le week-end et les jours fériés. Encore quelques kilomètres de montée et sur la droite, la route de Garmisch-Partenkirchen, la dernière étape, en n'oubliant pas la sublime vue sur le lac de Kochel, et nous sommes arrivés !

  • De Bolzano, nous prenons la direction de Merano, bordée de villages, de vaches et de champs. Le Tyrol du Sud, un pays pour les amateurs de virages et d'excellents plats et boissons. Nous vous recommandons de faire de longues haltes pour profiter du paysage, de l'offre culinaire et partager de bons moments avec les habitants.
Puis c'est parti pour des séries de virages en montée et en descente ! Le col de Monte Giovo vous attend, au détour d'un grand nombre de routes en lacets, virages et montées, avec, sans arrêt, une vue prenante sur un univers alpin unique. Pour ceux qui ne l'ont pas encore franchi, le col de Monte Giovo est un must absolu. Au col de Monte Giovo succède un autre grand classique. Depuis Vipiteno, la route mène au col du Brenner, l'une des plus importantes voies de transit alpin.

    L’arrêt suivant est à Innsbruck. Juste avant la ville, le tremplin de Bergisel. Destiné au saut à ski, il a une histoire bien remplie : il a servi aux Jeux olympiques d'hiver de 1964 et 1976 et abrite aujourd'hui un restaurant avec une vue imprenable. Nous laissons Innsbruck à gauche et nous rapprochons de notre destination : Garmisch-Partenkirchen. Ici, aussi, un tremplin de saut à ski se dresse devant la ville, connu grâce à la Tournée des quatre tremplins et sa couverture médiatique : le saut de la nouvelle année.

  • Rien que le point de départ de cet itinéraire est déjà magnifique : Salzbourg. Patrimoine culturel mondial, forteresse et architecture classique et contemporaine. Vous pouvez admirer les merveilles de cette ville. Et ce n'est qu'un début. Après être passés à côté de la pittoresque Zell am See, nous démarrons l'ascension vers l'un des cols majeurs des Hautes Alpes : la Großglockner Hochalpenstraße. 48 km, 36 virages serrés et une montée de 2 504 mètres : une route incontournable pour les conducteurs de motos. Attention : le col n'est ouvert et déneigé qu'à partir du mois de mai ! Il faut à tout prix s'arrêter sur le Hochtor, point culminant, pour savourer la vue époustouflante, si le climat le permet.

    La descente n'en est pas moins spectaculaire. Après un bref arrêt à Lienz, la route offre une vue sur les Dolomites, puis remonte directement dans les montagnes. En passant par Felbertauern,  à droite un panorama sur le Grossglockner, et par le Jochberg, nous nous dirigeons ensuite vers le Wilder Kaiser. Mais nous traversons d'abord l'une des stations de ski les plus célèbres au monde : Kitzbühel. La Streif, descente de ski sur le Hahnenkamm, compte parmi les pistes les plus difficiles à l'échelle internationale. Nous continuons par Kufstein, le magnifique lac de Tegernsee et les contreforts alpins vers notre destination finale : Garmisch-Partenkirchen.

  • Nous démarrons à Lindau, avec une vue sur les sommets enneigés des hautes Alpes. La première étape relie le lac de Constance à Bregenz. C'est ici que se trouve la plus grande scène sur l'eau du monde, dans un décor pittoresque. Puis la route se poursuit à travers la forêt de Bregenz sur une montée continue avec une vue panoramique grandiose sur les montagnes. Le parcours passe le long du Lech et de petits villages sympathiques, un véritable enchantement. Vous arrivez ensuite au col principal de ce circuit : le Hahtennjoch, long de 13,9 km, à une altitude de 1 894 m, qui relie les communes de Pfafflar et Imst.

    Après Imst, ça redevient tranquille, jusqu'à l'apparition majestueuse du Zugspitze à votre droite. Prenez le temps de respirer, car il s'agit du plus haut sommet d'Allemagne et cela signifie aussi que vous vous rapprochez de votre destination, Garmisch-Partenkirchen. Mais ce n'est pas encore fini, deux lieux magnifiques jalonnent encore votre trajet : tout d'abord, le Plansee, semblable à un miroir. Notre route suit les berges du lac et en l'absence de vent, sa surface lisse reflète à la perfection les montagnes. Quelques kilomètres plus loin, vous pouvez admirer l'abbaye d'Ettal sur votre gauche, dernier arrêt de votre parcours. L'abbaye bénédictine baroque a été fondée en 1330 et invite à la découverte. L'orgue baroque et les fresques élaborées de la coupole valent particulièrement le détour. Et finalement, à peine le temps d'un virage et vous arrivez à Garmisch-Partenkirchen...

DES QUESTIONS ?

La ville de Garmisch-Partenkirchen est bien aménagée pour les grands événements sportifs et touristiques. Le concours de saut à ski du Nouvel An, la Coupe du monde de ski et divers festivals s'y déroulent régulièrement. Ainsi, la station thermale du Werdenfelser Land accueille bien entendu les amateurs de motos du monde entier. L'office du tourisme de Garmisch-Partenkirchen se fera un plaisir de vous aider à planifier votre voyage. L'équipe vous aidera à trouver un logement et à poser les bases d'un week-end parfait aux BMW Motorrad Days. L'adresse exacte du site de l'événement est :

BMW Motorrad Days
Hausberg
82467 Garmisch-Partenkirchen


Par ailleurs : les hôtels des environs sont desservis par différentes lignes de bus pour l'événement.

+ Lire la suite
Plus d’histoires, vous pourriez être intéressés.
spinner